Le Mont Pelvoux

Sommet des Alpes du Sud de près de 4000 m. Pour alpinistes débutants en bonne forme physique.
REF : AL01
Alpinisme
3 Jours
Durée
Niveau
Gîte/refuge (dortoir)
Séjour itinérant
SANS Transfert bagages
à partir de 795€
Réserver

ascension et traversée du mont pelvoux dans les ecrins

Ce majestueux sommet de presque 4000 m (3943 m), sans difficulté technique, est accessible aux marcheurs bien entraînés. Visible depuis la vallée de la Durance, il symbolisa pendant longtemps le massif et lui donna même son nom, avant d'être détrôné par la Barre des Ecrins (4102 m).

Les 2 premiers jours le guide vous initiera aux techniques de base de l’alpinisme (cramponnage, rappel) sur le glacier blanc et le site d’escalade d’Ailefroide. Après ces 2 jours de pratique et d’acclimatation à la haute montagne, nous serons fin prêts pour la traversée du Pelvoux. vidéo / photo panoramique

 

          Confirmé dès 2 participants

Album photos


Infos générales


Type d’hébergement : refuge de haute montagne.

Prestations : pension complète.

Portage : vos bagages ne sont pas acheminés entre les refuges.
Vous porterez dans un unique sac à dos vos affaires personnelles pour la durée du séjour.

Groupe : 2 à 6 participants.

Encadrement : guide de haute montagne diplômé d’état. A partir de 3 participants, un second guide rejoindra le groupe pour la traversée du Pelvoux ; puis à partir de 5 participants un troisième guide pour la traversée du Pelvoux.

Rendez-vous et Séparation : gare SNCF de l’Argentière-les-Ecrins (05) à 09h00. Séparation au même endroit à 17h00.

Jour par jour


Jour 1 :
Refuge du Glacier Blanc (2542 m)

Rendez-vous à la gare de l’Argentière-les-Ecrins. Court transfert (30 mn) au Pré de Madame Carle (1874 m), au cœur du Parc National des Ecrins. Entourés de sommets dépassant les 3500 m, au pied de la face nord du Pelvoux (3943 m), nous sommes d’emblée immergés dans une ambiance Haute Montagne. Après une petite marche d’approche, nous prenons pied sur le Glacier Blanc. Avec ses 5 km de longueur et 200 m d’épaisseur maximale, c’est le plus grand glacier des Ecrins. L’absence totale de roches morainiques à sa surface lui confère une blancheur immaculée à l’origine de son nom. C’est le terrain idéal pour se familiariser avec les différentes techniques de cramponnage, d'utilisation du piolet et de progression en cordée. Nuit au refuge du Glacier Blanc situé juste à proximité des séracs du front du glacier.
Temps de marche : 3h40 / M : 700 m.

Jour 2 :
Refuge du Pelvoux (2700 m)

Nous redescendons au Pré de Madame Carle pour un petit transfert en voiture (5 mn) à Ailefroide (1500 m), haut-lieu de l’alpinisme dans les Ecrins. La matinée est consacrée à la révision des bases de l’escalade et de la désescalade (rappel) en haute montagne. L’après-midi, nous remontons tranquillement le long du tumultueux torrent de Celse Nière, à travers la douce forêt de mélèzes. Après seulement une heure de marche, nous sortons du mélézin : entourés de sommets dépassant les 3500 m, au pied de la face sud du Pelvoux, nous sommes à nouveau en Haute Montagne. Ce vallon sauvage abrite de nombreux chamois. Au cours de l’ascension vers le refuge du Pelvoux, beaux points de vue sur le glacier du Sélé. Nuit en refuge.
Temps de marche : 5h40 / M : 1200 m - D : 700 m.

Jour 3 :
Traversée du Pelvoux (3943 m)


Du refuge on rejoint la bosse de Sialouze pour prendre pied sur le glacier du même nom que l'on remonte jusqu'au couloir Coolidge. Ce dernier débouche, à 3600 m, sur le glacier du Pelvoux. On remonte ensuite ce vaste glacier débonnaire, presque plat, jusqu’à la pointe Puiseux (3943 m). Panorama fabuleux sur les glaciers Blanc et du Sélé, la Meije et la Barre des Ecrins et plus loins sur le Viso et le Mont-Blanc. Descente par le glacier des Violettes, entre les énormes séracs. Après quelques rappels sans difficulté on passe sur les restes du névé Pélissier. Enfin, on descend dans le ravin du Pelvoux pour rejoindre Ailefroide. Transfert (20 m) et séparation à l'Argentière-les-Ecrins.
Temps de marche : entre 8h40 et 10h00 / M : 1245 m - D : 2445 m.

Dates & prix


Dates à venir

Avis clients

Posté par: Cédric-Jeff-Jorgen-FX

Le: 22/08/2017

Note: 10/10

Mont-Pelvoux 27 au 29 juillet 2017

Le PELVOUX?...Trois jours inoubliables en présence d'Alain(g) et Piero...
Premier jour : école de glace sur le glacier blanc. Après une montée au refuge du glacier blanc, on chausse les crampons et Alain nous fait découvrir toute sorte de sensations nouvelles (et oui, avec des crampons, ça tient et même vachement bien sur la glace!) Après quelques exercices et figures de style plus ou moins réussies, nous montons le glacier, nous promenons entre les crevasses d'un bleu turquoise sublime! On en redemande et c'est déjà la fin de journée... Il faut bien redescendre au Pré de Madame Carle.
Deuxième jour : Quelques rappels d'escalade et de... rappel. Sympa les rochers d'AIlefroide! On recommencera! Mais il est déjà midi. L'heure de prendre quelques forces. Après-midi, sous le soleil : la montée est vite absorbée! Piero notre second guide nous rejoint pour le souper. Il faut aller dormir tôt, demain sera la journée plus sérieuse!
Troisième jour : Réveil à 3h00, montée dans le noir jusqu'à la bosse de Sialouze, on chausse les crampons et c'est parti pour pour le Coolidge. Le soleil se lève dans notre dos. Ca monte de plus en plus raide. Les crampons assurent pas à pas notre avancée. À partir de 3500 m, l'effort devient plus difficile, mais à 8h00, nous arrivons au sommet sans bobo... Comme disait Alain "Ce serait bien si la course s'arrêtait là!". Mais il reste 2500 m à redescendre dans un cadre magnifique : glaciers, névés, rappels, dés-escalades... Un peu de sentier et finalement les vires d'Ailefroide dernier passage où la concentration doit rester maximale!
Pour résumer, une superbe course qui mêle techniques, endurance, paysages magnifiques en une bonne dizaine d'heures!
Difficile de ne choisir que 4 photos... tant ce fut magnifique! Superbe course pour découvrir l'Apli :-)
RETROUVEZ-NOUS
sur les réseaux sociaux