Tour des Ailefroides

Trekking sur glaciers avec guide, autour du Pelvoux et des Ailefroides. Passages à 3400 mètres.
REF : HM02

randonnee dans les ecrins sur glacier autour du pelvoux et ailefroides avec guide de haute montagne

Randonnée Haute Montagne
4 Jours
Durée
Niveau
Gîte/refuge (dortoir)
Séjour itinérant
SANS Transfert bagages
à partir de 650€
Réserver

Le Tour des Ailefroides (3954 m) ou Tour du Pelvoux (3943 m) se déroule dans un décor fantastique d’immenses parois (de 4000 m ou plus) et de vastes glaciers, au cœur du massif des Ecrins.

Nous passerons 2 cols d'altitude à 3300 m, en progressant sur glaciers, mais sans aucune escalade.

Une bonne condition physique est nécessaire et une petite expérience de la randonné sur glaciers est préférable pour profiter au mieux de ces instants inoubliables.

     Confirmé dès 2 participants

Album photos


Infos générales


Type d’hébergement : refuges de haute montagne.

Prestations : pension complète.

Portage : vos bagages ne sont pas acheminés entre les refuges.
Vous porterez dans un unique sac à dos vos affaires personnelles pour la durée du séjour.

Groupe : 2 à 6 participants.

Encadrement : guide de haute montagne diplômé d’état.

Rendez-vous et Séparation : gare SNCF de l’Argentière-les-Ecrins(05) à 10h00. Séparation au même endroit vers 16h00.

 

------------------------------------------

Ce séjour existe également en 6 jours (avec ascension du Dôme des Ecrins : 4015 m)

Jour par jour


Jour 1 :
Refuge du Sélé (2542 m)

Rendez-vous à la gare de l’Argentière-les-Ecrins. Court transfert (20 mn) à Ailefroide (1500 m), haut-lieu de l’alpinisme, au cœur du Parc National des Ecrins. Nous remontons tranquillement le long du tumultueux torrent de Celse Nière, à travers la douce forêt de mélèzes. Après seulement une heure de marche, nous sortons du mélèzet : entourés de sommets dépassant les 3500 m, au pied de la face sud du Pelvoux (3943 m), nous sommes maintenant en Haute Montagne. Ce vallon sauvage abrite de nombreux chamois. L’ascension finale vers le refuge du Sélé se fait par un sentier, s'insinuant dans une barre rocheuse (Verrou glaciaire) et équipé de câbles (Via Ferrata). Sans difficulté technique. Nuit en refuge.
Temps de marche : 3h00 / M : 1042 m.

Jour 2 :
Col du Sélé (3283 m) - refuge de la Pilatte (2577 m)

Lever 3h40 (en général). Nous remontons l’immense glacier débonnaire du Sélé jusqu’au col du même nom. C’est l’occasion de réviser les techniques de progression avec crampons. Magnifique belvédère sur les cirques glaciaires du Sélé et de la Pilatte et sur les sommets de l’Ailefroide (3954 m) et des Bans (3669 m). Le début de descente sur le versant ouest est le seul passage délicat du Tour des Ailefroides. Il faut passer une zone rocheuse un peu pentue, puis une pente de neige courte mais assez raide (Descente en cordée mais sans rappel). Le reste de la descente est tranquille, sur l’immense glacier de la Pilatte, jusqu’au refuge du même nom. Vue splendide sur le cirque de la Pilatte. Nuit au refuge.
Temps de marche : 7h00 / M : 741 m - D : 706 m.

Jour 3 :
Mont Gioberney (3352 m) - refuge de Temple-Ecrins (2410 m)

Cette course se fait avec un sac allégé, en aller-retour depuis le refuge. En remontant au-dessus du refuge, en terrain mixte (rocher, neige), nous arrivons au glacier puis col du Gioberney. Il ne reste plus qu’à gravir l’arête (1/2 heure) jusqu’au sommet du Mont Gioberney. Du sommet, la vue s’étend sur tous les sommets des Ecrins : la Meije (3983 m), la Barre des Ecrins (4102 m), les Rouies (3589 m), les Bans (3669 m), l’Ailefroide (3954 m), le Sirac (3440 m), le Râteau (3809 m) ; en direction de l’ouest s’ouvre la haute vallée du Valgaudmar. Retour au refuge par le même itinéraire puis descente en haute vallée du Vénéon, au point le plus bas du Tour, à 2000 m ! Mais nous remontons vite en altitude, au refuge de Temple-Ecrins. Nuit au refuge.
Temps de marche : 7h40 / M : 1185 m - D : 1352 m.

Jour 4 :
Col de la Temple (3321 m)

Après une montée en terrain mixte (rocher, névé) nous arrivons au col de la Temple. C’est seulement au col qu’apparait brusquement un panorama de toute beauté sur les immenses faces nord de l’Ailefroide et du Pic Sans Nom. Sur le versant ouest, nous traversons un petit éboulis puis descendons un couloir de 200 mètres pour prendre pied sur le glacier Noir. Après être passé entre la Barre des Ecrins (4102 m) et le Pelvoux (3943 m), nous quittons le royaume de la glace et des neiges éternelles pour rejoindre le Pré de Madame Carle (1874 m). Transfert (30 mn) à l’Argentière-les-Ecrins.
Temps de marche : 7h40 / M : 911 m - D : 1447 m.

Dates & prix


Dates à venir

RETROUVEZ-NOUS
sur les réseaux sociaux