Objectif Mont-Blanc

Ascension du Mont-Blanc (4810 m) avec ascension préalable du Grand Paradis pour s'acclimater.
REF : AL04
Alpinisme
5 ou 6 Jours
Durée
Niveau
Gîte/refuge (dortoir)
Séjour itinérant
SANS Transfert bagages
à partir de 1250€
Réserver

ascension du grand paradis puis du mont-blanc

L’ascension du toit de l’Europe (4810 m) est un défi entrepris chaque année, avec plus ou moins de succès, par des centaines d’alpinistes venus des 4 coins du monde.

D’apparence débonnaire depuis la vallée, ce sommet exceptionnel ne s’offre pas si facilement en raison de la raréfaction de l’oxygène et des conditions climatiques parfois rudes et très changeantes en altitude. C’est pourquoi, même si l’ascension n’est pas très difficile techniquement, il est préférable d’être en très bonne forme physique et d’avoir une expérience préalable de la haute-montagne.

Les premiers jours seront consacrés à l’ascension de la Tresenta (3670 m) et/ou du Grand Paradis, sommet de 4000 m, dans le Val d’Aoste. Ce sera l’occasion de se parer à toutes épreuves en s’acclimatant progressivement à l’altitude et en assimilant les techniques de sécurité et de progression en cordée sur glacier. Puis 1 jour de repos avant l’ascension du Mont-Blanc, les 2 derniers jours.

Album photos


Infos générales


Type d’hébergement : gîte ou chambre d'hôtes (1 nuit), refuges de haute montagne (3 ou 4 nuits).

Prestations : tout compris ; pension complète.

Portage : ascensions des sommets en aller/retour depuis refuge : vous porterez dans votre sac à dos uniquement vos affaires de la journée.

Groupe : 1 guide pour 1 à 5 participants les premiers jours. Pour l'ascension du Mt-Blanc (2 derniers jours), 1 guide pour 2 participants.

Encadrement : guide(s) de haute montagne diplômé d’état.

Rendez-vous et Séparation : Le premier jour, rendez-vous à 11h00, à la gare ferroviaire d'Aoste (Italie). Le dernier jour, séparation vers 16h00 à St-Gervais-les-Bains (74) ou à la gare ferroviaire d'Aoste (vers 17h).

Jour par jour


Jour 1 :
Refuge Victor Emmanuel II (2732 m)

Rdv à Aoste à 11h. Transfert dans le Valsavarenche (30 mn) au terminus de la route, au hameau de Pont (1960 m). Montée à travers les bois où les bouquetins viennent se réfugier en hiver. Puis la pente s’adoucie et on débouche au cœur d’un immense cirque glaciaire. On aperçoit alors le sommet du Grand Paradis. Nuit au refuge Victor Emmanuel.

Temps de marche : 2h40 / M : 780 m.

Jour 2 :
La Tresenta (3609 m)

Belle course, en aller-retour (sac allégé) depuis le refuge : mise en jambe, acclimatation à l’altitude et initiation à la haute montagne en terrain mixte (neige / rocher), sans difficulté technique. Randonnée sur le glacier du Moncorvé. Du sommet la vue est superbe, notamment sur la face Sud du Grand Paradis : voir panorama. Retour et nuit au refuge.

Temps de marche : 5h40 / M et D : 900 m.

Jour 3 :
Le Grand Paradis (4061 m)

Départ matinal du refuge à la lumière des lampes frontales. On remonte le vaste et débonnaire glacier du Grand Paradis. Les 20 derniers mètres pour accéder au sommet par l'arête rocheuse peuvent sembler impressionnants, mais 3 spits permettent de bien sécuriser ce dernier passage. Tous ces efforts sont  finalement bien récompensés par le magnifique panorama. Retour et nuit au refuge.

Temps de marche : 7h40 / M et D : 1350 m.

Jour 4 :
St-Gervais-les-Bains (700 m)

Descente à Pont et transfert (1h45) à St-Gervais. Journée de repos.

En option, détente aux Bains de St Gervais (Sauna, hammam, jacuzzi, massages …) : partir de 31 € la séance de 3 heures.

Nuit en Gîte ou Chambre d’hôtes.

Temps de marche : 1h40 / D : 770 m.

Jour 5 :
Refuge du Goûter (3835 m)

De St-Gervais, Tramway du Mont-Blanc jusqu’au terminus, la gare du Nid d’Aigle (2372 m). Montée tranquille au refuge de Tête Rousse (3167 m). Puis on rejoint le refuge du Goûter par le Grand couloir (escalade facile). Nuit au tout nouveau refuge ultramoderne du Goûter.

Temps de marche : 5h00 / M : 1460 m.

Jour 6 :
Mont-Blanc (4810 m) - St-Gervais-les-Bains

Départ vers 3h du matin. L’ascension s’effectue par la voie « classique » du Goûter, la plus « sûre ». C’est une longue et belle traversée sur glacier, sans pente raide. La partie terminale de l’ascension suit l’étroite arête des Bosses : il faut être vigilant et avoir une bonne technique de cramponnage. Retour par le même itinéraire au refuge du Goûter pour une petite halte avant de poursuivre jusqu’à la gare du Nid d’Aigle. Descente en tramway jusqu’à St-Gervais (arrivée vers 16h00). Séparation à la Gare SNCF de St-Gervais ou transfert (1h15) et séparation à Aoste.

Temps de marche : 10h à 12h / M : 970 m - D : 2435 m.

Dates & prix


Dates à venir

à partir de 1250.00 €

RETROUVEZ-NOUS
sur les réseaux sociaux