Haute Route Cerces-Clarée

Trekking de refuge en refuge, vers les plus beaux lacs où se mirent les pics et neiges éternelles de ce massif sauvage entre nord et sud des Alpes.
REF : RA13

trekking en haute clarée avec accompagnateur vers les lacs et sommets des cerces et du thabor

Randonnée Accompagnée
6 Jours
Durée
Niveau
Gîte/refuge (dortoir)
Séjour itinérant
SANS Transfert bagages
à partir de 695€
Réserver

Pendant une semaine vous serez en haute montagne, à plus de 2000 m d'altitude, dans un silence absolu. Les pics acérés, culminants à plus de 3000 m, percent les alpages verdoyants parsemés d’une multitude de lacs.

Le massif des Cerces et la vallée de la Clarée constituent une zone de transition entre les alpes du nord, verdoyantes et les alpes du sud, au climat subméditerranéen. La faune et la flore de cette région est donc exceptionnellement riches. Les sommets enneigés du massif des Ecrins (4103 m), tous proches, sont constamment en toile de fond.

Le soir vous serez hébergés dans de petits refuges de caractère, uniquement accessibles à pieds. Une semaine de dépaysement total, avec pour point d’orgue l’ascension du Mont Thabor (3178 m), magnifique belvédère sur tout l’arc Alpin :  Voir photo  /  Voir Vidéo

Album photos du raid

Album photos


Infos générales


Randonnée Itinérante : vous changez chaque jour d'hébergement.

Type d’hébergement : refuges confortables.

Prestations : pension complète ; tout compris.

Portage : vos bagages ne sont pas transportés entre les refuges. Vous portez dans le sac à dos vos affaires personnelles pour la semaine.

Groupe : 3 à 9 participants.

Encadrement : accompagnateur en montagne diplômé d’état.

Rendez-vous et Séparation : gare SNCF de Briançon (05) à 09h00. Séparation au même endroit vers 15h30.

 

-----------------------------------------

Ce séjour existe également sans accompagnateur

Séjours similaires : Grand Tour du Viso  /  Vallées Vaudoises

Jour par jour


Jour 1 :
La Gardiole (2753 m) - Refuge Buffère (2076 m)

Rdv à la gare de Briançon. Transfert (30 mn) au col de Granon (2404 m). Cette première étape, courte et variée, permet une bonne « mise en jambe ». Un sentier de crête, en balcon au-dessus des vallées de la Guisane et de la Clarée, monte progressivement au sommet de la Gardiole. La vue est superbe sur les lacs de l’Oule et de Cristol, la haute vallée de la Clarée, les glaciers du massif des Ecrins (4103 m) et le massif du Queyras. Nous descendons ensuite, toujours par la crête, à la Porte de Cristol (2483 m), « porte d’entrée » de la vallée de la Clarée. Nous pénétrons alors dans l’univers minéral d’un cirque glaciaire au creux duquel se trouvent les lacs Rond et de Cristol. Le sentier traverse ensuite le mélézin pour rejoindre les chalets d’alpage de Buffère. Nuit en refuge.
Temps de marche : 3h40 / M : 400 m - D : 730 m.

Jour 2 :
Col de Roche Noire (2693 m) - Refuge du Chardonnet (2223 m)

Nous remontons le long du torrent jusqu’au col de Buffère (2427 m). Puis un sentier, en balcon au-dessus de la vallée de la Guisane, avec de magnifiques points de vue sur les sommets enneigés des Ecrins, contourne la masse imposante de la Tête Noire (2922 m). Nous remontons ensuite le vallon suspendu de la Moulette pour arriver au col de Roche Noire. De l’autre côté, nous redescendons vers les alpages et le refuge du Chardonnet. Ce dernier est situé au-dessus d’un lac, au pied des crêtes du Queyrellin (2935 m) qui ont des allures dolomitiques. Nuit en refuge.
Temps de marche : 5h40 / M : 975 m - D : 830 m.

Jour 3  :
Col des Béraudes (2780 m) - Refuge des Drayères (2180 m)

Remontée tranquille du vallon du Chardonnet, à travers les rhododendrons, jusqu’au col du même nom (2638 m) et au lac de la Mine. Le sentier, en balcon passe sous la Tête de la Cassille (3069 m) pour arriver au pied du Pic de la Moulinière (3073 m). Nous passerons près de vestiges de mines de graphite, exploitées jusqu’à la seconde guerre mondiale. Du col des Béraudes, étroit passage à travers la crête, la vue sur les Agneaux (3663 m) et la Meije (3983 m) est splendide. De l’autre côté ont rejoint le superbe cirque et le lac glaciaire des Béraudes, couleur menthe à l’eau. On descend ensuite à travers les alpages et la douceur du mélézin, avec de beaux points de vue sur le Mont Thabor. Nous finissons par une remontée tranquille, le long des eaux tumultueuses de la Clarée, vers le refuge des Drayères. Nuit en refuge.
Temps de marche : 6h00 / M : 825 m - D : 868 m.

Jour 4  :
Mont Thabor (3178 m) - refuge du Mont Thabor (2502 m)

Nous remontons le vallon débonnaire des Muandes, à travers les verts alpages et en passant sur les rives des lacs Rond et des Muandes. Au col des Muandes (2828 m), nous entrons dans le domaine de la haute montagne. L’itinéraire chemine de part et d’autre de la ligne de crête, entre les arêtes rocheuses, entre les Hautes-Alpes et la Savoie. Juste sous le sommet du Mont Thabor se trouve la chapelle des Sept Douleurs (3170 m) datant du XVIIe. Le Thabor est un fabuleux belvédère sur tout l’arc alpin : Glaciers de la Vanoise et des Ecrins, Queyras, Viso, Mont-Blanc, Grand Paradis, Mont-Rose et bien d’autres ! Le sentier descend ensuite en vallée Etroite, jusqu’au lac du Peyron (2453 m). L’itinéraire continue ensuite en balcon jusqu’au col de la Vallée Etroite (2434 m) puis jusqu’au refuge du Mont Thabor, au bord des beaux lacs Ste Marguerite. Nuit en refuge.
Temps de marche : 6h40 / M : 1100 m - D : 780 m.

Jour 5  :
Lac Lavoir (2281 m) - Granges de la Vallée Etroite (1765 m)

Nous quittons la Savoie, pour descendre en vallée Etroite ou Valle Stretta en Italien. Rattachée à la France en 1947, ce territoire a conservé son identité Piémontaise, notamment son accueil chaleureux et sa gastronomie réputée. Aux anciennes mines d’argent de Blanchet, nous passons un verrou glaciaire (cascade), pour déboucher sur les vastes alpages du Prat du Plan. Nous nous trouvons au cœur d’un immense cirque glaciaire, sur la face sud du Mont Thabor dont on aperçoit le sommet, 1000 m plus haut. Le lac Lavoir se trouve au centre de ce cirque, entouré des aiguilles élancées du Séru et du Grand Adret. De retour sur les bords du torrent de la vallée Etroite, en forêt, nous découvrons le superbe lac Vert (Emeraude). Nous traversons ensuite les eaux impétueuses du torrent sur une passerelle pour rejoindre le hameau des Granges. Nuit en refuge.
Temps de marche : 4h00 / M : 380 m - D : 1115 m.

Jour 6  :
Aiguille Rouge (2545 m) - Névache (1600 m)

Après une belle montée, à travers la forêt de pins, nous débouchons sur le vaste plateau d’altitude des Thures et le lac Chavillon (2194 m). Le panorama est grandiose : Mont Thabor, Grand Séru, les Rois Mages. Nous suivons alors la crête de la Scia pour rejoindre tranquillement le sommet de l’Aiguille Rouge, magnifique belvédère sur les vallées Etroite et de Névache, sur les massifs des Ecrins, du Queyras et de la Vanoise et bien sûr, le Mont Thabor. Nous descendons ensuite dans le torrent de Roubion et passons près de superbes cheminées de fée, pour enfin arriver au village de Névache. Transfert (30 mn) et séparation à Briançon.
Temps de marche : 4h40 / M : 780 m - D : 945 m.

Dates & prix


Dates à venir

Avis clients

Posté par: JP

Le: 26/07/2017

Note: 10/10

Haute Route Cerces-Clarée - du 2 au 7 juillet 2017

A faire absolument ! cette boucle autour de la vallée de la Claree et de Nevache en passant par le Thabor est de toute beauté.
Les étapes sont bien dessinées, les refuges accueillants et l'organisation de Fred sans faille.
Merci également à notre guide Colette pour sa connaissance de la faune, flore et du terrain
Voir tous les avis

Posté par: Suzanne

Le: 24/09/2012

Note: 10/10

Haute Route Cerces-Clarée - du 9 au 14 septembre 2012

Merci pour cette belle semaine dans de si beaux paysages sans oublier les refuges, les accueils, les bons repas et la chaleur du refuge de Ricardo. A bientôt
RETROUVEZ-NOUS
sur les réseaux sociaux