Le Trek des 3000 du Queyras - 6 jours

Randonnnée d'une semaine en itinérance, avec accompagnateur, en réalisant l'ascension des plus hauts sommets du Queyras.
REF : RA01

Ascension des sommets de 3000 m du queyras en randonnée et trekking avec accompagnateur

Randonnée Accompagnée
6 Jours
Durée
Niveau
Gîte/refuge (dortoir)
Séjour itinérant
Transfert bagages
à partir de 750€
Réserver

Ce Trek d'exception, réservé aux randonneurs entraînés et motivés, est un tour du Queyras passant par les crêtes.

Au programme, un sommet de 3000 m par jour ! Vous randonnerez dans une ambiance "haute montagne", tout en profitant du confort des hébergements à l'étape et du transfert de vos bagages par minibus. Diaporama

      Confirmé dès 2 participants

Album photos


Infos générales


Randonnée Itinérante : vous changez chaque jour d'hébergement.

Type d’hébergement : gîtes et refuges confortables.

Prestations : pension complète ; tout compris.

Portage : vous porterez dans votre sac à dos uniquement vos affaires de la journée.
Le reste de vos bagages sera acheminé par minibus entre les hébergements.

Groupe : 2 à 11 participants.

Encadrement : accompagnateur en montagne diplômé d’état.

Rendez-vous et Séparation : gare SNCF de Mont-Dauphin-Guillestre (05) (Eygliers-Gare selon la DDE) à 8h30. Séparation au même endroit à 17h00.

 

--------------------------

Ce Trek existe en liberté (sans accompagnateur)

Jour par jour


Jour 1 :
Basse-Rua (1750 m) - Col de la Colette Verte (2910 m) - Ceillac (1650 m)

Après ½ h d’une douce remontée le long du torrent du Bel, à travers une forêt de pins à crochets, nous entamons une montée raide en lacets. Quelques courts passages aménagés (câbles) facilitent la progression.On débouche alors sur le très sauvage Vallon Claus qui nous mène au Col de la Colette Verte. Superbe panorama sur les Ecrins. Courtedescente sur le Pas du Curé (2783 m) dans une ambiance « minérale » de haute montagne. Une descente en lacets nous conduit sur les verts alpages, aux abords du lac Miroir, au pied de la FontSancte (3385 m, point culminant du Queyras). Après une pause dans cet endroit idyllique, il reste un peu plus d’une heure de marche pour rejoindre Ceillac. Nuit en hôtel-gîte familial.

Temps de marche : 6h40 / M : 1160 m - D : 1260 m.

Jour 2 :
Pointe des Marcelettes (2909 m) - St Véran (2050 m)

Mise en jambe, en remontant de la vallée du Cristillan jusqu'au hameau de Rabinoux où l'on entame la montée au col des Estronques (2651 m). Du col un sentier panoramique en balcon suit la crête jusqu'à la Pointe des Marcelettes, point culminant du jour. La vue sur le village de St-Véran est superbe tout au long de la descente. Par une petite sente serpentant dans la serpentine (roche verte) nous arrivons au Pic Cascavelier (2576 m). A partir de la croix de Curlet, nous marchons à l’ombre des mélèzes jusqu'au pont sur l'Aigue Blanche. Nous finissons par une petite remontée (150 m) vers le plus haut village d’Europe, St Véran. Nuit en gîte.

Temps de marche : 6h40 / M : 1450 m - D : 1050 m.

Jour 3 :
Rocca Bianca (3059 m) - Pic Caramantran (3025 m) - Refuge Agnel (2580 m)

Court transfert en navette (5 mn) à la chapelle de Clausis (2300 m).Mise en jambe, en douceur, en remontant un bon chemin jusqu'au fond du cirque glaciaire, au refuge de la Blanche, sur les rives du lac du même nom. Une petite heure de montée et nous voilà au col Blanchet (2897 m), sur la frontière avec l’Italie.Un parcours de crête, avec panorama magnifique sur le val Varaïta et le grand lac de Pontechianale,nous mène sous la Rocca Bianca.Les derniers 50 m se font à travers un petit couloir étroit, mais sans difficulté technique. Nous poursuivons sur la crête (frontière) pour passer au col de St Véran (2844 m) et rejoindre le second 3000 du jour, le pic de Caramantran (3025 m). Descente sur le col de Chamoussière (2884 m), le 3e de la journée, puis vers le refuge Agnel. Nuit en refuge.

Temps de marche : 6h00 / M : 1000 m - D : 700 m.

Jour 4 :
Pain de Sucre (3208 m) - Abriès (1550 m)

Nous commençons par une courte montée jusqu’au au col Vieux (2806 m) pour nous mettre en condition et arriver au pied du 3000 du jour. Depuis le refuge, ce sommet pyramidal ressemble au Cervin (en miniature) et il paraît insurmontable. Mais une fois que nous sommes sur ses flancs, il parait beaucoup moins raide. L’ascension, en suivant une sente en lacets serrés, est rapide (1h15). Depuis le sommet, sur la frontière, nous jouissons d’une vue fabuleuse, notamment sur le Viso (3841m) tout proche. Retour au col Vieux et descente par le vallon de Bouchouse et les grands lacs Foréant et Egorgéou. Nous cheminons ensuite à travers le mélézin pour arriver à l'Echalp (1700 m), dernier hameau habité de la Haute Vallée du Guil. Court transfert à Abriès (5 mn). Nuit en gîte.

Temps de marche : 5h40 / M : 630 m - D : 1510 m.

Jour 5 :
Grand Glaiza (3293 m) - Fonts de Cervières (2040 m)

Cette étape est la plus belle, mais aussi la plus longue de la semaine. Il nous faut donc partir tôt le matin. Après une portion de faux plat jusqu’à la cabane des Bertins (2050 m), nous arrivons au pied d’un verrou glaciaire de 500 m de haut. Le sentier monte dans ce verrou, en lacets bien tracés jusqu'au lac du Grand Laus (2580 m). C’est l’endroit idéal pour une petite pause avant d’entamer la montée Col puis au Pic du Malrif (2906 m). On suit ensuite la crête aux Eaux Pendantes pour arriver à la frontière, au point culminant de la semaine, le Grand Glaiza ! La vue s'étend sur tout l'Arc alpin : Mt Blanc, Mt Rose, Grand Paradis, Mt Viso, Ecrins, Queyras, Parpaillon. A travers éboulis et vastes alpages verdoyants,nous descendons vers le hameau des Fonts de Cervières. Habité uniquement en été,il est constitué de magnifiques petits chalets en bois. Nuit en gîte.

Temps de marche : 7h40  / M : 1740 m - D : 1250 m.

NB : en fonction du niveau du groupe, il est possible de raccourcir l’étape (400 m de M et D et 2h de marche en moins) en ne montant qu’au Pic de Malrif (2906 m).

Jour 6 :
Turge de la Suffie (3024 m) - L'Escalinade (3087 m) - Le Laus (1750 m)

Montée par sentier au col des Marsailles,au-dessus du lac des Cordes (2446 m). Le Pic de Rochebrune nous domine du haut de ses 3320 m (2e sommet du Queyras après la Font Sancte : 3385 m).Par un itinéraire hors sentier, à travers alpages et éboulis, nous rejoignons le col de Chaude Maison (2825 m). De là, nous suivons la crête pour rejoindre la Turge de la Suffie (3024m) puis l'Escalinade. De retour au col de Chaude Maison, nous descendons à travers les éboulis pour rejoindre le vallon des Oules que l'on suit jusqu'au hameau du Laus de Cervières. Transfert à Mont-dauphin gare.

Temps de marche : 6h00  / M : 1050 m - D : 1350 m.

Dates & prix


Dates à venir

Avis clients

Posté par: jean philippe

Le: 26/09/2016

Note: 10/10

Trek des 3000 du Queyras du 11 sept au 16 sept 2016

Super séjour avec des paysages magnifiques , sauvages et des étapes bien sportives. Le logement dans les gîtes d'étapes furent parfait. Notre accompagnatrice fut très compétente tant au niveau connaissance de la montagne , que sur la flore ,la faune, la géologie et l' histoire de la région.
Un bravo à TrekAlpes pour avoir organisé ce séjour.
Voir tous les avis

Posté par: Laurence

Le: 11/07/2014

Note: 10/10

Trek des 3000 du Queyras du 15 au 20 juin 2014

Nous avons passé une excellente semaine : trek génial (le fait de ne pas prendre la voiture pour rallier l’étape suivante et un +) immersion complète!
très bonne prestation en ce qui concerne les gîtes et refuges.
Philippe : au top ! il a répondu à nos attentes.
Nous n’hésiterons pas à faire appel à votre agence.

Vous aimerez aussi


Le Trek des 3000 de l’Ubaye

Le Trek des 3000 de l’Ubaye

Trekking avec ascencion des plus hauts sommets de haute ubaye, dépassant les 3000 mètres. Massif sauvage et authentique.

Ubaye
6 Jours
Gîte/refuge (dortoir)
Niveau
Haute Route Cerces-Clarée

Haute Route Cerces-Clarée

Trekking de refuge en refuge, vers les plus beaux lacs où se mirent les pics et neiges éternelles de ce massif sauvage entre nord et sud des Alpes.

Clarée / Briançonnais
6 Jours
Gîte/refuge (dortoir)
Niveau
Vallées Vaudoises

Vallées Vaudoises

Raid nature et culture entre le Queyras et les vallées Pellice et Germanasca qui servirent de refuge aux "hérétiques" protestants.

Piémont
7 Jours
Gîte/refuge (dortoir)
Niveau
RETROUVEZ-NOUS
sur les réseaux sociaux