Grand Tour du Viso - 6 jours

Raid à pied autour du Cervin des Alpes du Sud. Massif le plus sauvage et le plus haut des Alpes méridionales
REF : RL13

trekking liberte autour du mont viso entre queyras et piemont italien

Randonnée Liberté
6 Jours
Durée
Niveau
Gîte/refuge (dortoir)
Séjour itinérant
SANS Transfert bagages
à partir de 360€
Réserver

Le Monte Viso (3841 m) est un sommet superbe, aussi appelé « Cervin des Alpes du sud ». Ce raid se déroule en haute montagne, entre 2000 et 3000 m, dans un univers minéral de pics acérés. Vous apprécierez le silence et la tranquillité de ces contrées sauvages et les panoramas fabuleux sur tout l’Est de l’Arc Alpin. Le soir, vous logerez dans des refuges de montagne confortables. Ce massif est « à cheval » entre le Parc du Queyras en France et le Piémont Italien. C’est un subtil mélange de cultures Occitane, Piémontaise et Française. L’accueil chaleureux de nos cousins transalpins et la gastronomie réputée vous laisseront un souvenir impérissable. Vidéo de présentation du Viso

Il existe une variante NIVEAU 4 de ce trek : 5h et 1000 m de dénivelé par jour (Réf RL23 : nous demander).

                ---------------------

En option : Ascension du Mont Viso (+ 1 jour et 1 nuit) avec un guide de haute montagne (à partir de 275 €) + d'info  /  voir vidéo

Album photos


Infos générales


Randonnée Itinérante : vous changerez d'hébergement chaque soir.

Type d’hébergement : refuges de montagne confortables.

Prestations : 1/2 pension (Dîner+Nuitée+Petit-déjeuner).

Portage : vous porterez vos affaires dans votre sac à dos. Pas de transfert des bagages.

Nombre minimum de participants : 2

Randonnée liberté : Cette randonnée s'effectue sans accompagnateur (+ d'info).

Point de départ et de retour : L'Echalp (05).

 

----------------------------------------

Ce séjour existe également : en 4 jours

ou bien  avec accompagnateur sur : 4 jours  /  5 jours  /  6 jours

Trek similaire : Tour du Bric Bouchet

Jour par jour


Jour 1 : L’Echalp (1700 m) - Col Lacroix (2300 m) - Refuge Jervis (1732 m)

Départ du petit hameau de l’Echalp, aux confins du Queyras et de la vallée du Guil. Cette première étape est très variée et permet une bonne « mise en jambe ». Le sentier monte, par des lacets bien tracés, à travers une forêt de mélèzes. Au bout d’une heure de marche, nous arrivons dans les alpages. Une douce montée, à flanc de montagne, nous mène ensuite au col Lacroix, à la frontière avec le Piémont Italien. Après 1 bonne heure de descente à travers bois, nous posons pieds sur des prés, vastes et verdoyants au milieu desquels se trouve le refuge Jervis (grand chalet blanc aux volets rouges et jaunes). Nuit en refuge.  Webcam

Temps de marche : 3h40 / M : 600 m - D : 570 m.

Jour 4 : Col dei Viso (2650 m) - Refuge Alpetto (2268 m)

Aujourd’hui l’étape se déroule dans un univers de haute montagne. Nous passons sur les rives des lacs Fiorenza (2113 m) et Chiaretto (2261 m). Puis l’itinéraire passe au pied de la face Est du Mont Viso (3841 m) en s’insinuant entre les rochers et éboulis. Du col des Viso, puis du Refuge Quintino Sella, beau panorama sur le grand lac du Viso dans lequel se reflète le sommet du même nom (Webcam). Nous descendons ensuite un vaste vallon, au creux duquel se trouvent plusieurs petits lacs, pour rejoindre le refuge Alpetto. Ce petit refuge, calme et confortable, est le plus ancien refuge d’Italie (1866). Nuit en refuge. 

Temps de marche : 4h00 / M : 630 m - D : 380 m

Jour 2 : Col Barant (2373 m) - Refuge Barbara (1753 m)

Nous remontons par une piste militaire jusqu’à la Coletta (2218 m), beau belvédère sur le bric Bouchet (2997 m) et le Val Pellice. Un peu plus haut, se trouve un jardin botanique qui recèle près de 300 espèces de plantes ! Du col Barant, où se trouve un refuge, beau panorama sur l’immense plaine du Po. L’itinéraire descend ensuite progressivement, en balcon, avec de beaux points de vue sur le Val Pellice et la plaine du Po. Le refuge Barbara est situé en périphérie d’un vaste alpage où résonne le bruit sourd et lointain des sonnailles. Nuit en refuge.  Photos

Temps de marche : 4h40 / M : 640 m - D : 620 m.

Jour 5 : Col San Chiaffredo (2764 m) - Refuge Vallanta (2450 m)

Nous remontons un immense vallon (ancien couloir glaciaire, issu du Mont Viso) jusqu’au Passo Gallarino (2727 m). De l’autre côté nous découvrons le cirque de Gallarino avec, en contrebas, le lac du même nom. Le sentier, en traversée, rejoint un nouveau col, le Passo San Chiaffredo (2764 m) (Webcam). Ce dernier nous ouvre les portes d’un vaste cirque au creux duquel sont lovés 3 lacs (Lungo, Bertin et del Prete). Puis nous descendons le Vallon sauvage de la Giargiatte, à travers la plus grande forêt de pin Cembro d’Europe. A partir des granges Gheit (1912 m), nous suivons le tumultueux torrent de Vallanta jusqu’au refuge du même nom. Nous nous trouvons maintenant au pied de la face Ouest du Viso, au bord du lac Bealera. Nuit en refuge.  Webcam  

Temps de marche : 5h00 / M : 1000 m - D : 800 m.

Jour 3 : Col de la Gianna (2525 m) - Refuge Pian del Ré (2020 m)

Un sentier peu fréquenté, remonte le long de la face Nord de la Roche Noire (2700 m). A 2400 m, le petit vallon suspendu de Meidassa est un havre de paix et de silence. La sente passe ensuite juste sous le sommet de la Roche Noire pour rejoindre le cirque de la Mait du Viso. Encore quelques minutes d’ascension un peu plus soutenue et nous voici au Col de la Gianna. La face Nord du Viso apparaît, majestueuse et massive, juste en face de nous ! (Webcam). Le sentier, en balcon, contourne la Combe du Rio jusqu’au col de la Sellacia (2369 m), second belvédère sur le Mon Viso. Descente « en lacets » jusqu’au Sources du Po, à Pian del Ré. Nuit en refuge.  Webcam

Temps de marche : 4h40 / M : 780 m - D : 510 m.

Jour 6 : Col de Valante (2815 m) - L’Echalp (1700 m)

Après une bonne heure de montée, dans une ambiance haute montagne, nous atteignons le col de Valante à la frontière entre la Piemont Italien et le Queyras. De là-haut, on a une vue superbe sur la face Nord du Viso à laquelle s’accrochent désespérément quelques reliquats de glaciers condamnés à disparaître. Après une demi-heure de descente, nous voici au bord du lac Lestio, source du Guil. Le sentier descend ensuite le long du Guil, jusqu’à la Roche Ecroulée et enfin l’Echalp.

Temps de marche : 5h15  / M : 365 m - D : 1115 m.

Présentation générale


Mont Viso, le totem italien par chroniquesdenhaut

26 Minutes

Ascension du Sommet


Primo Viso par chroniquesdenhaut

5 Minutes

Dates & prix


Inscription en ligne

Elle s'effectue en 5 étapes : + de détails

Vous ne payez rien pour le moment.
Après avoir vérifié que les hébergements peuvent vous accueillir, nous vous enverrons un mél de confirmation.
Ce mél vous indiquera comment régler votre acompte.

Dates à venir

Avis clients

Posté par: Trustpilot

Le: 01/06/2014

Note: 9/10

Avis recueillis en mai 2014 via l'Organisme Indépendant Trustpilot
voir les avis sur : https://fr.trustpilot.com/review/www.trekalpes.com
Voir tous les avis

Posté par: Pierre, Paul, André

Le: 02/12/2012

Note: 10/10

Grand Tour du Viso - en liberté - du 3 au 8 septembre 2012

Nous avons été très satisfaits de ce trek de 6 jours en liberté. Les données du topo guide sont complètes et précises. Ce document est très bien réalisé.
Depuis plusieurs jours nous surveillons la météorologie. Malgré des prévisions peu encourageantes et la suggestion avisée de Frédéric de rejoindre directement le refuge Jervis par la route, nous partons comme prévu de l’Echalp. Tous les randonneurs partis un jour avant étaient bloqués au refuge Jervis suite à l’impossibilité de franchir les torrents grossis par des pluies diluviennes. Frédéric nous a assisté de façon efficace et sympathique. Un de ses collègues Italien Sandro, nous a pris en charge à partir du village de Bobbio Pellice et accueilli dans son « Rifugio degli Invincibili » (refuge des Invincibles) : à découvrir pour son accueil et sa situation exceptionnelle.

Posté par: Hélène et Maxime

Le: 16/08/2012

Note: 10/10

Grand Tour du Viso - en liberté - du 16 au 21 juillet 2012

Nous avons été ravis de notre semaine autour du Viso ; le parcours en lui-même était fantastique, et les indications parfaites (nous n'avons eu aucun souci particulier pour suivre notre itinéraire, et nos temps de marche correspondaient bien à ce qui était prévu...), les refuges étaient très bien choisis, en bref rien à changer nous avons adoré notre randonnée et repartirons volontiers avec trekalpes.
Seul petit bémol, bien indépendant de l'agence : les repas donnés par les refuges pour le midi étaient parfois assez limités... cela dit vous nous aviez prévenu avant de partir, donc nous n'avons pas vraiment été surpris ! Les repas du soir étaient eux bons, voire très bons, même si ils étaient souvent composés de viande et de légumes (pour notre part nous aimons beaucoup les fromages de montagnes et les plats à base de fromage, surtout après une journée de marche, nous sommes donc un peu restés sur notre faim si je puis dire).
En bref, merci pour cette très bonne organisation, nous gardons de cette semaine un excellent souvenir.
Bon été et à bientôt peut-être !
RETROUVEZ-NOUS
sur les réseaux sociaux