Tour du Viso - 4 jours

Raid à l'ambiance haute montagne dans une contrée sauvage et préservée. Air pur et silence garantis.
REF : RL12
Randonnée Liberté
4 Jours
Durée
Niveau
Gîte/refuge (dortoir)
Séjour itinérant
SANS Transfert bagages
à partir de 265€
Réserver

trek autour du viso entre queyras et piemont italien

Un raid d’exception autour du Monte Viso (3841 m), aussi appelé « Cervin des Alpes du sud ». Vous randonnerez en haute montagne, entre 2000 et 3000 m, dans un univers très minéral, dominés par des pics acérés. Vous apprécierez le silence et la tranquillité de ces contrées sauvages et les panoramas fabuleux sur la plaine du Po et tout l’Est de l’Arc Alpin. Le soir, vous logerez dans des refuges de haute montagne confortables. Ce massif est « à cheval » sur le Parc du Queyras en France et le Piémont Italien. C’est un subtil mélange des cultures Occitane, Piémontaise et Française. L’accueil chaleureux et la gastronomie vous laisseront un souvenir inoubliable. Voir vidéo de présentation du Mont Viso.

Il existe une variante NIVEAU 5 de ce trek (Réf RL26 : nous demander).

 

En option : Ascension du Mont Viso (+ 1 jour) avec un guide de haute montagne (à partir de 290 €) + d'info  /   voir vidéo

Album photos


Infos générales


Randonnée Itinérante : vous changerez d'hébergement chaque soir.

Type d’hébergement : refuges de montagne confortables.

Prestations : 1/2 pension (dîner+nuitée+petit-déjeuner)

Portage : vous porterez vos affaires dans votre sac à dos. Pas de transfert des bagages.

Nombre minimum de participants : 2

Randonnée liberté : Cette randonnée s'effectue sans accompagnateur (+ d'info).

Point de départ et de retour : La Roche Ecroulée (05).

 

------------------------------

Ce séjour existe également en liberté en 6 jours  ou bien  avec accompagnateur en 4 jours  /  en 6 jours

Séjour similaire : Tour de la Font Sancte

Jour par jour


Jour 1 : La Roche Ecroulée (1787 m) - Refuge du Viso (2460 m)

Le point de départ de ce tour se trouve en bout de route, aux confins du Haut Queyras, à la frontière avec l’Italie. Au cours de la montée au refuge du Viso, le long du Guil, nous aurons constamment le Mont Viso en ligne de mire. Le refuge est situé au pied de la face Nord du « Géant » des Alpes Cottiennes. Option 1 : Au cours de la montée au refuge on peut « faire cochet », en aller-retour, en allant au Col Sellière (2834 m) : superbe panorama sur la vaste vallée glacière du Val Pellice et sur le Viso. Option 2 : Après avoir déposé les sacs au refuge on peut monter au petit lac Porcieroles (2630 m). Dans ses eaux émeraudes se reflètent les Pointes de Rome et de Venise (2 sommets de plus de 3000 m). Nuit en refuge.

Temps de marche : 2h45 / M : 675 m.
Option 1 (Col) :  + 2h de marche / M et D : 400 m
Option 2 (Lac) : + 1h de marche / M et D : 170 m

Jour 3 : Col San Chiaffredo (2764 m) - Refuge Vallanta (2450 m)

Nous traversons un immense cirque glaciaire, en passant près d’une série de petits lacs, pour rejoindre le col Gallarino (2727 m). Panorama fantastique sur la face Sud (Voie d’ascension normale) du Monte Viso. Un sentier en balcon traverse un second cirque pour déboucher au sommet d’un troisième cirque glaciaire, au col San Chiaffredo. Nous descendons ensuite dans le vallon de la Giargiatte, royaume du minéral : torrents, lacs et rochers. A pied de ce vallon suspendu on débouche dans le royaume du végétal : la plus grande forêt de pin Cembro d’Europe. Nous remontons ensuite le vaste vallon de Valante, à travers les alpages verdoyants, jusqu’au refuge du même nom. Le refuge est posé sur un éperon dominant un grand lac, juste au pied de la face Ouest du Viso. Nuit en refuge.

Temps de marche : 5h00  / M : 700 m - D : 900 m. 

Jour 2 : Col de la Traversette (2947 m) - Refuge Quintino Sella (2640 m)

Le col de la Traversette, à près de 3000 mètres, est le point culminant du circuit. Sous le col, un tunnel de 75 mètres (le premier sous les Alpes) a été creusé, à la fin du XVe siècle, pour raccourcir la route du sel entre la Provence et le Piémont. De l’autre côté, sur le versant Italien, le « décor » change complétement. Les pentes sont plus raides. Le climat est plus humide et les alpages verdoyants sont parcourus par les vaches piémontaises dont le son des carillons remonte de la vallée. Nous traversons de nombreux éboulis morainiques, vestiges d’anciens glaciers, pour contourner, en restant au plus près, la face Est du Viso et rejoindre le refuge Q. Sella. Ce refuge de Haute Montagne est le camp de base des alpinistes réalisant l’ascension du Mont Viso. Nuit en refuge.

- Nous pouvons organiser, en option, l’ascension de ce sommet mythique depuis le refuge. C’est une course d’alpinisme à la journée, techniquement facile (pas d’escalade difficile) mais qui demande une très bonne condition physique - à partir de 210 € - voir Fiche PdF Détaillée -

Temps de marche : 6h00  / M : 1100 m D : 920 m.

Jour 4 : Col de Valante (2815 m) - Roche Ecroulée (1787 m)

Après une heure de montée, nous atteignons le col de Valante, sur la ligne de crête formée de sommets de plus de 3000 m qui constitue la frontière avec la France. Une fois de plus, panorama grandiose sur le Viso et le haut Queyras. Nous descendons ensuite au lac Lestio, sources du Guil. Retour au point de départ du circuit, par les alpages, plus secs et ensoleillés que sur le versant Piémontais, où pâturent les moutons. 

Temps de marche : 4h40 / M : 365 m - D : 1030 m. 

Présentation générale


Mont Viso, le totem italien par chroniquesdenhaut

26 Minutes

Ascension du Sommet


Primo Viso par chroniquesdenhaut

5 Minutes

Dates & prix


Inscription en ligne

Elle s'effectue en 5 étapes : + de détails

Vous ne payez rien pour le moment.
Après avoir vérifié que les hébergements peuvent vous accueillir, nous vous enverrons un mél de confirmation.
Ce mél vous indiquera comment régler votre acompte.

Dates à venir

Avis clients

Posté par: Michèle, Marc, Josette et Pierre

Le: 18/01/2014

Note: 10/10

Balcons du Viso du 26 au 29 Août 2013

Randonnée en liberté mais aussi à la carte !

Castello, refuge Bagnour, vallée des Ducs, refuge Alpetto, col du Viso, Viso Mozzo, Vallée de la Giargiatte, Castello.

Début septembre 2012, alors que des trombes d’eau tombaient au départ de notre tour du Viso en 6 jours, Pierre a constaté l’efficacité de Frédéric.

Cette année, avec d’autres amis, nous souhaitions prolonger notre connaissance du Viso. En particulier, nous avions repéré la vallée des ducs (Vallone dei Duc), très souvent citée dans les guides mais absente des randonnées proposées par « TrekAlpes ». En concertation avec Frédéric, mais aussi avec les conseils de Sandro (www.rifugioinvincibili.it), nous avons conçu une « randonnée en liberté » intégrant le passage par cette vallée, mais aussi l’escalade du« Viso Mozzo ».

Partis de Castello, nous rejoignons le refuge Bagnour jouxtant le lac du même nom. L’ensemble est blotti dans une clairière entourée de pins cembro. Les gérants, Livio et Elisa offrent une prestation de très bonne qualité (accueil, repas, propreté, ameublement artisanal soigné fabriqué par Livio (www.rifugiobagnour.it).
Le lendemain, après d’ultimes conseils recueillis auprès de Livio, nous partons vers la vallée des Ducs qu’il a parfaitement balisée. Après la traversée de la forêt de cembro, nous découvrons un paysage très minéral, baigné de soleil. Dans l’après-midi, pendant l’ascension du col de la « Calatà », la nebbia bouche notre horizon. Après sa descente, nous franchissons les passages « di San Chiaffredo » et « Gallarino », pour aboutir au refuge Alpetto.

Après une nuit réparatrice, dès la sortie du refuge, nous découvrons le Viso ensoleillé. Las, arrivé au refuge Sella, la nebbia englobe déjà le Viso ! L’ascension du « Viso Mozzo » est compromise. Nous pique-niquons à l’abri du vent à proximité du « Grand lac du Viso ». Et là, miracle : six bouquetins viennent nous tenir compagnie ! Ensuite, le temps se dégrade et nous retournons vers Alpetto.

Dernière journée, nous repartons vers notre lieu de départ par le chemin classique qui emprunte la vallée de la « Giargiatte » puis le vallon de « Vallanta » jusqu’à « Castello ».
Enfin, nous terminons notre périple en visitant la vallée de « Bellino ».

Randonnée formidable mais si nous avions à la refaire, pour éviter les problèmes occasionnés par la nebbia, nous adopterions le circuit de la façon suivante : Castello, refuge Bagnour, vallée des Ducs, col de la Calatà, passages « di San Chiaffredo » et « Gallarino », refuge Sella, escalade du « Viso Mozzo » (dont le départ est au pied du refuge ce qui permet une ascension aux aurores), refuge Alpetto, vallée de la « Giargiatte », Castello.

--------------------------------------
Free hike, but tailor-made too !

Castello, Bagnour hut, valley of the Ducs, Alpetto hut, Monte Viso pass, Viso Mozzo, valley of the Giargiatte, Castello.

When, at the beginning of September 2012, we had hiked for 6 days around Monte Viso with pouring rain from the start, Pierre had acknlowledged Frédéric's efficiency.

This year, with other friends, our wish was to enrich our knowledge of the Viso. In particular we had noticed the valley of the Ducs (vallone dei Duc) which was often mentioned in guide-books but did not appear in "TrekAlps"'s proposed tours. In consultation with Frédéric, and advised by Sandro (www.rifugioinvincibili.it) we planned a "free hike" which included walking through the valley and also climbing Viso Mozzo.

Starting from Castello we reach Bagnour hut close to a lake bearing the same name, huddled in a clearing amidst cembro pines. The managers, Livio and Elisa, offer high quality service (accommodations, meals, cleanliness, finely crafted furniture made by livio (www.rifugiobagnour.it).

The next day, after further advice from Livio we start for the valley of the Ducs that he has perfectly marked out. After walking through the cembro forest we discover a very mineral landscape bathed in sunshine. In the afternoon the view is blocked by the nebbia as we ascend to Calatà pass. When climbing down we cross the "di San Chiaffredo" and "Gallarino" passes before finally reaching Alpetto hut.
No sooner out of the refuge, after a good night's rest, we discover the Viso, bright in the morning sun. Alas ! when arriving at Sella hut the Viso is already hidden in the nebbia ! Ascending Viso Mozzo now looks doubtful. We shelter from the wind to picnic near the "Lago Grande di Viso", and there a miracle occurs : six ibexes come and keep us company !
Then, as the weather is taking a turn for the worse we walk back to Alpetto.

Last day we go back to our starting point taking the classic path through the valley of the Giargiatte and the Vallanta small valley down to Castello.
Finally we put and end to our tour by visiting the Bellino valley.

A wonderful hike ! but if we had to do it again we would avoid the difficulties caused by the nebbia by taking the following route : Castello, Bagnour hut, valley of the Ducs, Calatà pass, "di San Chiaffredo" and "Gallarino" passes, Sella hut, climbing of Viso Mozzo (whose starting point is nearby the refuge, which allows early climbing) Alpetto hut, valley of the Giargiatte, Castello.



RETROUVEZ-NOUS
sur les réseaux sociaux